match

[Journée 38] PSG 1-1 CAEN

Sur le gong, Caen a égalisé pour arracher son maintien. Malgré la solidité de Trapp, malgré de véritables opportunités aussi, Paris n’a pas pu boucler ce championnat sur un 14e succès au Parc. Mais le club de la capitale termine cette saison invaincu à domicile. Une spécificité maison.

match

[Journée 37]  SAINT-ETIENNE 0-5 PSG

Paris s’est offert un succès de prestige, en éteignant les Verts dans le chaudron. Une prestation de premier choix, un score fleuve : la soirée aurait pu être classée collector. Sauf que Monaco a réalisé pareille performance, et sera sacré selon toute vraisemblance.

match

[Journée 36]  PSG 5-0 BASTIA

Paris a pris la mesure de la lanterne rouge bastiaise, pour s'offrir un succès ronflant. Un « quinté gagnant » qui permet aux Parisiens de maintenir la pression sur Monaco.

match

[Journée 35]  NICE 3-1 PSG

Dans un choc sous haute tension, Paris a finalement baissé la garde face à Nice. Le club de la capitale voit à l’arrivée son adversaire du soir revenir à 3 points. Et laisse Monaco en position idéale, à 3 journées du clap de fin de cette Ligue 1.

match

[Demi-Finale]  PSG 5-0 MONACO

Face à une formation monégasque expérimentale, Paris a surnagé pour s’ouvrir la porte d’une nouvelle finale de Coupe de France ! Angers attend désormais les Parisiens, plus que jamais souverains en coupes nationales.

match

[Journée 34]  MONTPELLIER 1-5 PSG

Cavani puis Di Maria ont forcé la décision face à Montpellier pour dessiner un 8e succès d’affilée en Ligue 1. Intenable, le club de la capitale poursuit son rythme effréné, et subtilise même temporairement le fauteuil de leader à Monaco, qui jouera demain à Lyon !

match

[Journée 31 - retard]  METZ 2-3 PSG

Au bout du temps additionnel, Blaise Matuidi a offert un succès crucial au club de la capitale. Avec caractère, Paris revient à hauteur de Monaco, qui devra aussi jouer un match en retard. La pression est sans relâche. Et les Parisiens ont un atout : le panache !

match

[Journée 33]  ANGERS 0-2 PSG

Bousculé par Angers, le Paris Saint-Germain a trouvé les ressources nécessaires pour empocher la victoire au Stade Raymond Kopa, grâce à un Di Maria étincelant et auteur d’un doublé (28e, 84e) et continuer à mettre la pression sur ses adversaires directs.

«    3   4   5   6    »