« Article suivant Article précédent »

[Journée 3] PSG 6-2 TOULOUSE

Porté par un Neymar Jr époustouflant (2 buts, 2 passes décisives), Paris a renversé Toulouse, au terme d’un match totalement fou (6-2). Une pluie de buts s’est abattue sur le Parc, qui a déjà vécu une soirée collector !

LE FILM DU MATCH : COMME PAR ENCHANTEMENT
Accrochez-vous, car ce fut mouvementé ! D’entrée, des vagues déferlent sur la cage de Lafont, inquiété par Di Maria (1ère), Rabiot (12e) et…Neymar Jr, qui effleure la transversale (14e). Le TFC a résisté à ce tsunami, et va même profiter de son premier tir cadré pour ouvrir la marque par Gradel (0-1, 18e). Sur ce contre, Toulouse vient de voir la vie en rose. Une teinte passagère, car dès lors on ne percevra plus que du rouge et bleu. Avec qui vous savez à la baguette, cette partie va basculer en 4 minutes. Neymar Jr honore sa première sortie « at home » d’un but de finisseur, en anticipant un renvoi de Lafont sur une frappe de Rabiot (1-1, 31e). Dans la continuité, le Brésilien combine avec l’international français, qui expédie une frappe téléguidée dans le petit filet (2-1, 35e) ! Relancé avant la pause, Paris aurait même pu accroître son avance, mais Cavani se verra refuser le but du break pour un hors-jeu inexistant (42e).

Paris est show ! Après le repos, la partie tend davantage à l’équilibre…avant la reprise des péripéties. Verratti écope d’abord d’un deuxième carton jaune sévère (69e). Neymar Jr va alors de nouveau prendre la lumière, en obtenant un penalty en soliste, transformé par Cavani (3-1, 75e). Le TFC n’abdique pas et sur corner, Jullien, à la lutte avec Thiago Silva, redonne l’espoir aux siens (3-2, 78e). Sauf que dans la parure PSG, les bijoux sont légion. Pastore d’une merveille de frappe enveloppée, gratifie le Parc d’une lucarne de première classe (4-2, 82e). Et que dire de cette bicyclette magistrale de Kurzawa, sur un service millimétré de Neymar Jr, sur corner (5-2, 84e) ? Ou de cet ultime récital, où la pépite efface 3 adversaires dans la surface, avant de conclure (6-2, 90e+2) ? Tout simplement qu’on a vécu 90 minutes de folie !

image 1 actualitéimage 2 actualité

L’IMAGE : NEYMAR JR, DU GRAND ART !
A chaud, on se dit qu’il va falloir faire l’économie des superlatifs, car avec lui les prestations hors pair seront ordinaires ! Centre des attentions, mais surtout source des inspirations, notre numéro 10 a été géant. Artisan du sursaut, il a signé son 2e but en L1 (31e), avant de délivrer une première passe décisive à Rabiot (35e). Après la pause, le Paulista a provoqué un penalty sur un énième numéro (75e). Vous en revoulez ? Une passe laser pour Kurzawa (84e) et un show pour son premier doublé suivront (90e+2). En bonus, il dédicacera sa première célébration avec un hommage appuyé à Matuidi. Le tube de l’été est sur toutes les lèvres : « Neymaaaaar, Neymaaaar » !
Paris est show !

LES ENSEIGNEMENTS :
A 10 contre 11, Paris a inscrit 4 buts au TFC, dans un dernier quart d’heure dantesque. Avec Paris tout est permis, et avec Neymar Jr cela prend davantage de relief. Au terme de ses 270 premières minutes de L1, le PSG s’installe déjà dans le trio de tête, avec Monaco et l’ASSE. Les Verts, que l’on accueillera vendredi, pour un premier choc. On compte déjà les jours…

Le 29/08/2017 à 23h55 par Toma421

Source : www.psg.fr