« Article suivant Article précédent »

[Journée 36]  PSG 5-0 BASTIA

Paris a pris la mesure de la lanterne rouge bastiaise, pour s'offrir un succès ronflant. Un « quinté gagnant » qui permet aux Parisiens de maintenir la pression sur Monaco.

LE FILM DU MATCH : PARIS SANS CONTESTE
Paris ultra-favori face à un Sporting en mode survie. Sur la ligne de départ, ce duel s’apparentait à un match des extrêmes. Un fossé qui va se creuser sur le terrain, les minutes défilant. D’entrée, Paris carbure et il faut un Leca inspiré pour dévier des poings (3e) puis d’une manchette (17e) deux tentatives signées Meunier. Attentif, le portier corse est ensuite suppléé par sa bonne étoile sur une tête de Thiago Silva (18e), mais surtout sur ce missile de Lucas, qui vient s’écraser sur l’arrête droite de la cage (20e) ! L’écho de ce coup de canon résonnera quelques secondes dans la Tribune Auteuil, mais c’est surtout la domination des Parisiens qui se propage. Paris gagne en fluidité, en latéralité aussi, et …en efficacité surtout. Sur une énième incursion, Matuidi - dans tous les bons coups - glisse une offrande à Lucas, qui pousse dans le but vide (1-0, 32e). Une délivrance collective mais aussi individuelle pour le Brésilien, qui atteint pour la première fois la barre des 10 buts en L1 ! 3 minutes passent et Verratti breake d’une frappe limpide en pleine lucarne, qui trompe Leca (2-0, 35e). Un match dans le match en trois temps, car l’Italien - qui fêtait comme Thiago Silva sa 200e sous le maillot parisien - butera dans la continuité sur l’intéressé (40e, 41e). Déjà à l’abri, les hommes d’Emery vont continuer à faire de ce 800e match de l’histoire du club au Parc parmi l’élite un spectacle. Paris crève l’écran et El Matador perfore l’arrière-garde insulaire. Par deux fois en embuscade, Cavani ajoute deux buts à son affolant compteur (76e, 89e) ! Le voilà à 33 réalisations en Ligue 1 avec ce nouveau doublé….qui aurait même pu se muer en triplé, si Leca n’avait pas arrêté son penalty (80e). Entre-temps, Marquinhos avait corsé l’addition sur un numéro de soliste de Lo Celso (82e).

A l’arrivée, ça fait donc 5-0 pour le club de la capitale, qui en avait déjà passé 7 à ce même adversaire bastiais, il y a 4 mois. Avec ce 26e succès en championnat, Paris recolle sur le leader monégasque, qui se présentera dans quelques minutes sur le synthétique de Nancy (19e). Avec une pression maximale, soufflant depuis la capitale…

image 1 actualitéimage 2 actualité

L’IMAGE DU MATCH : LO CELSO, ENTRÉE FRACASSANTE !
Entré en jeu à la place de Verratti (81e), Giovani Lo Celso a profité de sa première touche de balle pour prendre la lumière. Une accélération pour se débarrasser de Djiku, avant de piquer un ballon au-dessus de Leca : le numéro est réalisé avec brio (4-0, 82e). Statistiquement, le but est certes accordé à Marquinhos – qui pousse le cuir devant la ligne – mais il est bien siglé de la patte gauche de l’Argentin. Un technicien racé, qui devrait rapidement nous emballer !

LE PROCHAIN ÉPISODE :
Pour son tout dernier déplacement de la saison, Paris aura rendez-vous à Geoffroy-Guichard, dimanche prochain (21h, 37e journée), pour défier Saint-Etienne (7e). Des Verts qui accessoirement iront défier…Monaco, 3 jours plus tard, pour un match en retard qui sera scruté à la loupe. En attendant, le Chaudron stéphanois s’annonce assurément comme une dernière escale bouillante.

Le 08/05/2017 à 00h05 par Toma421

Source : www.psg.fr