« Article suivant Article précédent »

[Finale]  MONACO 0-4 PSG

Virevoltant, Paris a étouffé Monaco pour s’offrir un vrai titre de prestige, au Parc OL ! Pour la quatrième fois de rang, le club de la capitale soulève la Coupe de la Ligue. L’image est forte, le message audible : oui, Paris a soif de trophées !

LE FILM DU MATCH : PARIS, 4 A LA SUITE !
A Lyon, c’était la Fête des Lumières ! Oui, le public du Parc OL a été ébloui par cette 23e finale de Coupe de la Ligue. A l’arrivée, deux vainqueurs ressortent de cette soirée : le football hexagonal d’abord, et puis… Paris ! Bref, le nec plus ultra, pour un supporter du club de la capitale. Difficile à chaud de donner un éclairage, mais on retiendra que la première lueur ne s’est pas fait attendre. Le ciel de Décines est encore embué par la cérémonie d’ouverture, quand - déjà - Di Maria fait le bon choix. Lancé par Verratti, l’Argentin décale Draxler qui n'a plus qu'à conclure (0-1, 4e) ! Pendant 20 minutes, l’ASM est sevrée de ballons, la paire Mbappe-Germain privée de munitions. Motta surnage, Verratti et Di Maria régalent, mettant Monaco en veilleuse.

Jusqu’alors en stand-by, l’ingéniosité des joueurs de la Principauté refait surface, sur cette frappe de Lemar, tout simplement imparable (1-1, 27e). La rivalité est palpable à Lyon, capitale des…goals. Trapp à la parade devant Germain (43e) répond à ce double arrêt réflexe miraculeux de Subasic, face à Cavani (36e). Avant la pause, on retrouve Di Maria, omniprésent. Alerté par Draxler, El Fideo laisse Subasic sur place sur un enchainement conclu à ras du poteau (1-2, 44e) ! Après le repos, l’intensité perdure. Et que serait une finale sans un but de Cavani ? Servi sur un plateau par Verratti, El Matador s’exécute sur une volée millimétrée (1-3, 54e) ! C’est pur, c’est précis, c’est Cavani ! Dans la dernière demi-heure, les frappes de Mendy (60e) et Cardona (79e) inquièteront Trapp. Mais beaucoup moins finalement que Cavani (61e) ou Di Maria (82e ), à quelques centimètres de booster leurs stats. Le tandem encore sensationnel, sur ce débordement de l’Argentin qui trouve son acolyte pour le but du KO (1-4, 90e) ! De ce duel qui nous a transportés, les hommes d’Emery sortent victorieux, et voilà Paris qui inscrit pour la 7e fois son nom au palmarès, la 4e fois consécutive !

image 1 actualitéimage 2 actualité

L’IMAGE DU MATCH : CAVANI, 2 BIJOUX ET UN RECORD…
Certainement homme de cette finale, Di Maria - impliqué sur les 4 buts - a fait étalage de sa palette technique. Mais pas de quoi faire de l’ombre à Cavani, qui s’est offert un nouveau record. Avec son doublé, il pointe à…40 buts cette saison, devenant même le meilleur buteur du club en Coupe de la Ligue avec 12 unités, devant Pauleta (10). Cela pourrait relever de l’anecdote, mais c’est surtout révélateur de l’impact de ce goleador. Chapeau Matador !

À SUIVRE : IL EN RESTE 2 !
En cette fin de saison, l’hégémonie nationale est en jeu. A distance, ce duel entre Parisiens et Monégasques va nous tenir en haleine jusqu’au 20 mai, en Ligue 1. Et la Coupe de France pourrait également venir arbitrer ce bras de fer entre cadors. Peu importe l’adversaire finalement, le message envoyé ce soir depuis Lyon a fait écho dans la France du ballon rond : oui, le Paris Saint-Germain reste boulimique de titres. C’est dans son ADN, alors, préparez-vous pour le sprint final !

Le 07/04/2017 à 20h05 par Toma421

Source : www.psg.fr